Technicien Supérieur Agricole

L’agroalimentaire : des métiers variés et des débouchés intéressants

L’agriculture est un secteur névralgique en France. D’ailleurs, le pays est autant industriel qu’agricole. Les filières agricoles et alimentaires françaises sont variées : viandes ; lait ; boissons ; travail du grain, fabrication d’alimentation animale ; industries alimentaires diverses ; tabac… Tous ces secteurs offrent de nombreux débouchés et des offres d’emploi intéressantes. Les besoins en termes d’emploi et de main-d’œuvre de l’agriculture et de l’industrie agroalimentaire sont énormes. Aussi, pour répondre à ces besoins, un large panel de formations est proposé par les différents établissements d’enseignement. Eclairage…

Faire carrière dans l’agroalimentaire : les raisons

En 2012, l’industrie agroalimentaire française a réalisé plus de 165 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 18,5% des revenus de l’industrie manufacturière française. Ce n’est pas un hasard si l’industrie agroalimentaire française occupe la première place en Europe et la deuxième au niveau mondial. De par son importance, cette industrie est en quête permanente de compétences pour des postes à responsabilité, de la transformation industrielle aux ressources humaines, en passant par la qualité, la logistique, le marketing ou encore le commercial.

L’enseignement agricole va du certificat d’aptitude professionnelle (CAP) au bac+5. Ainsi, les élèves qui s’intéressent à l’agriculture ou à l’agronomie ont la possibilité d’opter pour des études courtes ou longues en fonction de leur projet d’études, leurs aspirations professionnelles et leurs préférences personnelles. Les formations sont dispensées au sein des lycées ou des écoles supérieures sous la tutelle des ministères de l’Agriculture ou de l’Enseignement supérieur, ainsi que par les établissements privés.

Les formations pour exercer dans l’agroalimentaire

Les BTS, DUT et BTSA (Brevets de Technicien Supérieur Agricole) sont très prisés, notamment le BTSA industries agroalimentaires, les DUT qualité, logistique industrielle et organisation, le DUT génie biologique ou encore le DUT génie du conditionnement et de l’emballage. Pour travailler dans la maintenance agroalimentaire, il est possible d’opter pour le BTS électrotechnique, le BTS mécanique et automatismes industriels ou le BTS maintenance industrielle.

Plusieurs écoles délivrent un diplôme d’ingénieur en agroalimentaire, dont la plupart recrutent leurs étudiants après le bac. Leur cursus s’étale sur cinq ans. Pour accéder aux écoles nationales supérieures agronomes (ENSA) dont le cursus dure trois ans, il faut passer par une prépa ou par les admissions parallèles, après un bac+2 (BTS, DUT scientifiques… etc.). Notez également que certaines formations sont accessibles en contrat de professionnalisation.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *