politique agricole commune

L’Allemagne et la France prêtes à adopter une position commune concernant la réforme agricole de l’UE

Suite aux propositions de réforme de la politique agricole annoncées par l’Union européenne l’Allemagne et la France prépareront une position commune à cet effet, a déclaré le ministre allemand de l’Agriculture Christian Schmidt, au cours de la dernière semaine du mois de Janvier.

De nombreuses reformes prévues pour soutenir l’agriculture à la veille de 2020

En effet, l’Union européenne prévoit un paquet de réformes pour son vaste programme de soutien à l’agriculture après 2020, ce qui est d’autant plus difficile que la décision de la Grande-Bretagne, contributeur financier net, de quitter l’UE signifie que le bloc sera confronté à un important déficit de financement pour les subventions agricoles.

Cela a bien évidemment suscité quelques craintes concernant l’UE qui devrait envisager de revoir son vaste programme de soutien financier aux agriculteurs. M. Schmidt a déclaré qu’il avait rencontré le ministre français de l’Agriculture Stéphane Travert lors du dernier week-end du mois dernier à l’occasion du salon de l’alimentation Green Week à Berlin et qu’il avait accepté de préparer une position commune franco-allemande sur la réforme agricole de l’Union européenne. « La politique agricole commune de l’UE est importante pour garantir l’approvisionnement alimentaire et elle doit donner aux agriculteurs européens une perspective à long terme », a déclaré M. Schmidt, avant d’ajouter que « la politique agricole commune de l’UE est importante pour garantir l’approvisionnement alimentaire et elle doit donner aux agriculteurs européens une perspective à long terme ». Cependant, aucune décision concrète n’a filtré pour le moment.

Petit rappel sur les origines et les objectifs de la PAC

La politique agricole commune a ses racines en Europe de l’Ouest des années 1950, dont les sociétés avaient été endommagées par la Seconde Guerre mondiale, et où l’agriculture était paralysée et les approvisionnements alimentaires ne pouvaient être garantis. Aujourd’hui, les principaux objectifs de la PAC sont d’assurer aux Européens un approvisionnement stable et durable en denrées alimentaires sûres à des prix abordables, tout en garantissant un niveau de vie décent aux agriculteurs et aux travailleurs agricoles.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *