Demain, le film qui rassemble les foules

Fait rarissime pour un documentaire, Demain a dépassé ce mois-ci le million d’entrées au cinéma. Après avoir séduit les professionnels, raflé le César 2016 du meilleur film documentaire, le grand public le plébiscite à son tour.

Un film résolument concret et positif

Cyril Dion et Mélanie Laurent, tous deux fervents défenseurs de l’environnement, ont voulu contrer un futur préoccupant. «Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales que traversent nos pays? ». Ils ont ainsi parcouru, avec une équipe de 4 personnes, la France et l’île de la Réunion, le Danemark, la Finlande, la Belgique, l’Inde, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, la Suisse, la Suède et l’Islande.

Selon plusieurs études internationales, dont une annonçant la fin probable de notre civilisation dans les 40 prochaines années, ils ont décidé de partir à la recherche de solutions pour offrir un avenir à leurs enfants. Il s’agit de faire face aux défis sociétaux et environnementaux, d’éviter cette catastrophe en route, et ce autour de 5 pôles : l’agriculture, l’économie, l’énergie, l’éducation, la gouvernance. En mettant bout à bout les initiatives positives et concrètes qu’ils découvrent au cours de leur voyage, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain.

« Partout dans le Monde, des solutions existent »

Le film Demain rencontre un succès collectif, et décroche de nombreuses récompenses. Depuis la sortie du film en 2015, de nombreuses initiatives citoyennes voient le jour, c’est une prise de conscience collective qui se met en place. D’ailleurs, le film lui-même est un travail collectif, il a bénéficié d’un financement participatif sur KissKissBankBank, 10 266 personnes ont ainsi collaboré.

Quelques exemples d’initiatives à mettre en place Demain :

  • Individuelles : manger bio et peu de viande ; choisir un fournisseur d’électricité renouvelable ; acheter local ; changer de banque ; réduire, réutiliser, recycler, réparer, partager…
  • Collectives : transformer son quartier en potager ; créer une coopérative citoyenne de production d’énergie renouvelable ; créer une monnaie complémentaire ; monter une école alternative ; se présenter dans sa ville et reprendre le pouvoir !
  • Politiques : réorienter les subventions agricoles pour permettre la conversion vers l’agriculture biologique, l’agroécologie, la permaculture,… ; basculer la fiscalité du travail vers le carbone ; libérer la création monétaire ; créer une 2ème chambre avec des citoyens tirés au sort ; intégrer l’étude de la pédagogie et la formation “in situ” dans les cursus des enseignants.
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *